Fête du Club et Atelier pêche n°2 par Marc

Fête du Club et Atelier pêche n°2

Le dernier week-end de Septembre a coïncidé avec un grand moment d’activités halieutiques au sein de notre Club :

Dès le samedi matin 9h, une quinzaine d’anciens et de nouveaux mordus se sont retrouvés autour de Claude Roques pour suivre avec passion le deuxième épisode de l’Atelier Pêche commencé avant la pause estivale.

Au programme, une activité de saison : la pêche à la Turlutte afin d’apprendre à pêcher les Calamars et les seiches.

Pour le pêcheur amateur, la technique consiste à lancer son leurre à quelques dizaines de mètres, à lui laisser atteindre le fond et à reprendre très lentement sa ligne en donnant parfois de tout petits à-coups. La touche est franche, le ferrage doit être immédiat et l’épuisette à portée, au risque de voir sa prise se décrocher dès sa sortie de l’eau.

La formation a été de qualité, puisque dès le soir même, un des participants a remonté plusieurs Calamars.

Les Calamars pourront être dégustés à la Plancha avec ail et Persil, mais pourront également servir à attirer le deuxième sujet de l’atelier du jour : le fameux Denti !

Le Denti figure parmi les plus beaux prédateurs côtiers : C’est un sparidé puissant, doté de canines impressionnantes qui se révèle un redoutable chasseur.
Le Denti s’attaque aussi bien aux poissons qu’aux calamars, aux seiches, aux poulpes, … Rien ne l’arrête.
À l’age adulte, un gros Denti dépasse le mètre pour un poids qui peut avoisiner la quinzaine de kilos. Une brute épaisse, capable de gober d’un claquement de mâchoire une blanquette ou un sar de 4 à 500 gr.

Il convient dès lors de disposer d’un montage en conséquence.

L’atelier s’est fini par une rapide présentation de la pêche à la moule, technique inventée par les pêcheurs de l’Estaque.

Elle fera l’objet de plus de développements lors de notre prochain atelier, qui devrait également aborder la pêche au Pageot à la dérive, ainsi que la pêche au Congre.

Les participants de l’atelier, qui se sont délectés des anecdotes de Claude et des autres vieux loups de mer du Club, se sont enfin donnés rdv pour la partie de pêche du lendemain matin.

La météo s’annonçant clémente, les participants rêvaient déjà de nombreux poissons à remonter dans leurs bourriches.

Dimanche 1er octobre : dès 7h les participants arrivent au Club pour…se réchauffer autour d’un bon café. Les prévisions météo de la veille s’annoncent erronées, la mer étant fortement agitée.

N’écoutant que leur courage, une vingtaine de bateaux avec une quarantaine de valeureux pêcheurs à leur bord s’élancent pour une partie de pêche au large…qui se termine pour la plus part tout de suite à droite à la sortie du Vieux-Port, juste devant le début de la digue du large.

La partie de pêche est épique, les bateaux pêchent dans un mouchoir de poche, la mer est démontée, et les touches sont rares…

Bien avisé sera celui qui devinera l’issue de ces prochaines heures.

Dès 11h, les premiers bateaux sont de retour à quai. Au club, les bénévoles en charge de l’organisation s’affairent. En fait, la préparation a même commencé la veille : plus de 60 Kg de Sardine ont été récupérés et attendent sagement dans le frigo les participants à la fête annuelle du Club.

Plus de 120 personnes ont répondu présent et affluent telles des bans de…sardine, à la porte du Club. Le début de l’apéritif est lancé, concomitamment aux premières pesées.

Les grillades vont bon train, et à la mer agitée, c’est un franc soleil qui a succédé.

Une fois les bons mots de notre Président prononcés, le moment des récompenses arrive, et les pêcheurs rassasiés bénéficient de nombreux lots offerts notamment par les sociétés Cabesto et Mediaco. Nous profitons de ces quelques lignes pour les remercier (et plus particulièrement Hervé Tichadelle, membre de l’UNP) pour nous avoir fait profiter de leurs dotations.

Cette magnifique  journée s’achève, et les participants se promettent de réciter régulièrement leurs gammes, afin de s’affronter à nouveau dans des conditions, qui le seront, nous l’espérons tous, plus clémentes !

Le secrétaire

Marc Nett

 

Laisser un commentaire